Les troubles musculo-squelettiques (TMS) constituent un problème sérieux pour les employés de bureau. Bien que la majorité des cas soient de nature musculo-squelettique, il est important de noter que de nombreux autres facteurs peuvent contribuer aux TMS, tels que la posture, l’ergonomie et l’environnement de travail.

Les causes des TMS

Ces troubles sont causés par une surutilisation des muscles, des articulations ou des tendons, et ils peuvent entraîner de graves complications de santé s’ils ne sont pas traités.

L’une des façons les plus courantes de contracter un TMS est la répétition d’un mouvement particulier. Par exemple, l’utilisation répétitive et quotidienne d’un clavier d’ordinateur peut provoquer le syndrome du canal carpien ou une autre affection causée par le stress répétitif sur vos poignets et vos mains.

Un autre comportement pouvant entrainer un trouble musculo-squelettiques est de ne pas faire de pauses en restant assis en continu à votre bureau. En prenant des pauses régulières tout au long de la journée, vous éviterez de vous fatiguer et de développer des tensions sur votre corps.

Prévention des troubles musculo-squelettiques

La meilleure façon de prévenir les TMS est de s’assurer que vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour maintenir votre corps dans un alignement correct et prévenir les tensions sur vos muscles et vos articulations. Il peut s’agir de veiller à ce que l’écran de votre ordinateur soit à la hauteur de vos yeux afin que vous n’ayez pas à forcer sur votre cou ou vos épaules lorsque vous le regardez, ou d’ajuster la hauteur de votre chaise afin que vous puissiez adopter une posture adéquate.

Voici quelques conseils pour prévenir les TMS au bureau :

  • Faites régulièrement de l’exercice en dehors du travail. L’exercice est l’une des choses les plus bénéfiques que vous puissiez faire pour votre santé, mais c’est encore plus important lorsqu’il s’agit de prévenir les TMS au bureau. Lorsque vous êtes actif en dehors des heures de travail, votre corps libère naturellement des endorphines qui aident à soulager les douleurs dues à la surutilisation.
  • Utilisez des équipements ergonomiques au travail. Les chaises ergonomiques avec un bon soutien lombaire sont essentielles pour prévenir les maux de dos, qui sont l’une des causes les plus fréquentes de troubles musculo-squelettiques dans les bureaux. De plus, les claviers ergonomiques réduisent la tension sur les poignets en les maintenant droits pendant la frappe au lieu de les plier vers l’intérieur comme le font de nombreux claviers standard.

Afin de prévenir les TMS au bureau, il est important de créer une culture de santé et de sécurité. Cela signifie qu’il faut s’assurer que tous les employés sont conscients des risques associés aux TMS et de la manière dont ils peuvent les prévenir. Il convient également de s’assurer que les employés sont correctement formés à l’ergonomie et aux habitudes de travail saines.

En conclusion

La clé ici n’est pas seulement de comprendre ce qui cause les TMS, mais aussi d’être capable d’identifier le moment où ils se produisent afin de prendre des mesures pour les prévenir avant qu’ils ne deviennent trop graves.

Un petit commentaire ?